Card_Counting_Systems

Le système de comptage des cartes au Blackjack

Le système de comptage de cartes occupe une place importante dans les stratégies adoptée pour remporter un jeu de cartes au blackjack. Qu’il s’agisse du Poker ou du Blackjack, il est nécessaire de savoir comment compter les cartes, même cette opération est parfois considérée comme illégale. Beaucoup de personnes continuent de croire que le comptage de cartes est interdit dans les textes qui régissent les jeux de casinos.

Pourtant, il est bel et bien pratiqué et constitue une méthode efficace pour trouver des combinaisons gagnantes. Il ne s’agit non plus d’une triche, mais plutôt d’un effort intellectuel qui consiste à travailler ses méninges pour dénicher la prochaine carte.

De la même façon, si vous pensez que gagner au blackjack ne relève que de la chance, c’est le moment de vous raviser. On peut faire fortune aux jeux de hasard si on adopte des stratégies efficaces pour y arriver. Dans cet article, nous allons vous faire comprendre que le système de comptage de cartes au blackjack dispose de plus d’un atout.

Comment choisir le système de comptage de cartes à utiliser au Blackjack ?

Le système de comptage de carte varie en fonction du jeu de cartes en question. Dans un jeu de Blackjack, vous orientez votre choix en fonction des différentes valeurs des cartes :

  • Valeur simple : si les cartes valent 1, -1, 10 et As valent -1 ou 2 à 6 équivaut à 1, vous devez utiliser un système de comptage simple, plus précisément l’Hi-Lo. Si 2, 8 et 9 valent 0, vous utiliserez plutôt l’Uston Advanced. Au-delà de 2, 8, 9 ou que l’As et le 7 comptent 0, vous devez choisir l’Hi-Opt.
  • Valeur multiple : si les cartes ont une valeur multiple, vous pouvez utiliser plusieurs systèmes de comptage comme l’Oméga, le Zen. Avec le comptage Zen, si vous avez des cartes d’une valeur de 4, 5 et 6, vous obtenez 2 points. 2,3 et 7 valent 1, 8 et 9 valent 0, les 10-2, les As-1. Dans le comptage Oméga, l’As vaut 0 et les 9, -1.

En outre, il est recommandé de choisir un système de comptage de carte en utilisant la méthode équilibrée où la somme du jeu des cartes est gale à 0. Vous pouvez également utiliser la méthode déséquilibrée dans lequel la somme du jeu de carte est supérieure à 0. Vous avez aussi la méthode As neutre ou As négatif.

Conception et sélection de systèmes de comptage de cartes

Le système de comptage de cartes au blackjack est facile à mémoriser. Seulement, il peut s’avérer complexe au moment de l’exécution. Pour compter les cartes dans un jeu de Blackjack, vous devez procéder de la manière suivante :

  • Attribuez -1 à chaque carte comprise entre 10 et l’AS, et +1 à toutes les cartes comprises entre 2 et 6.
  • Ne donnez pas la valeur 0 aux cartes comprises entre 7 et 9.
  • Débutez le comptage après le tirage d’une carte.
  • Si le compte est positif après un tour, cela signifie tout simplement qu’il ne reste que des cartes de haute valeur. Vous pouvez donc ajouter des jetons.
  • Si le compte est négatif, cela signifie qu’il ne reste que des cartes de petite valeur. Dans ce cas, vous devez diminuer la taille de vos mises en jetons.

Le but dans un comptage de cartes au Blackjack est de miser sur le compte positif au maximum et moins sur le compte négatif. Vous pouvez sélectionner autant de systèmes de comptage de cartes, à condition qu’il soit adapté aux valeurs que vous attribuez aux cartes. Vous pouvez donc opter pour le comptage High Low, Ko count, Hi-Opt 2, Hi-Opt 1. Ce sont des en fait des systèmes de comptage avancé.

Comment interpréter le graphique de comptage des cartes

Le graphique de comptage est prévu pour vous permettre d’avoir une vue sur les probabilités de gain. Toutefois, l’interprétation d’un graphique de comptage au Blackjack varie en fonction des règles qui s’appliquent. Pour mieux connaître la performance d’un système de comptage au blackjack, il faut se référer aux statistiques qui présentent le pourcentage de gain par méthode employée.

La méthode du Beatting Correllation (BC) par exemple, est jugée efficace, puisqu’elle est constamment utilisée pour prédire les mises. Le Playing Efficiency (PE) qui est une autre méthode de comptage s’utilise lorsque vous n’avez plus de stratégie de base sous la main. Vous vous en servez juste pour déterminer les écarts et les décisions.

La corrélation d’assurance (IC) quant à elle est une méthode qui consiste à parier sur le fait que le croupier aura le Blackjack. C’est donc à partir d’un comptage d’As supplémentaire que vous bénéficiez d’une Insurance Correlation.

Comptage arrière

Dans un jeu de Blackjack, il existe deux approches de comptage des cartes : l’une consiste à augmenter la taille des mises lorsque le jeu devient intéressant et l’autre à faire un décompte en arrière. L’avantage de ce système réside dans la possibilité de faire des mises quand la partie devient de plus en plus rentable. Ceci dit, vous gardez un compte sans rester à table.

Et de surcroit, vous gérez plusieurs autres comptes sans jouer à la partie. Du coup, il vous est impossible de les approvisionner. On dirait des comptes fictifs sans utilité particulière.

Retenez que le système de comptage de carte au Blackjack est loin d’être complexe. Vous devez juste savoir comment vous y prendre et choisir la méthode la plus adaptée. Mais avant, il serait judicieux d’analyser les différents systèmes de comptage et les maîtriser afin de constituer un sabot qui vous conduira vers la victoire sur une table de blackjack. De cette façon, vous ne direz plus que le jeu relève de la chance, et qui sait ? Ce sera peut-être à vous de rafler les mises. Vous devez également savoir que le système de comptage de carte n’est pas la seule stratégie au blackjack. Il y en a plusieurs, mais également des comportements à adopter pour sortir son épingle du jeu.

Les meilleurs casinos
4.5 / 5
4.5 5
Jouer
5 / 5
5 1
Jouer
4,9 / 5
4,9 3
Jouer
4,2 / 5
4,2 3
Jouer
3,7 / 5
3,7 1
Jouer