Règles du jeu : Burraco

Burraco est un jeu de cartes pour 2 à 4 joueurs. Il nous vient d’Amérique du sud et appartient à la famille de la Canasta. C’est un jeu très populaire en Italie. Il se joue en duel à 2 joueurs et en 2 équipes qui s’affrontent à 4 joueurs. On y joue avec deux paquets complets de cartes françaises auxquels s’ajoutent 4 jokers. Chaque joueur reçoit 11 cartes en début de partie. Puis 22 cartes sont prises du talon pour former 2 talons de rechange. Les cartes restantes forment le talon. La première carte du talon est déposée face visible et forme la défausse.

Le joueur dont c’est le tour commence en piochant une carte du talon ou en prenant toutes les cartes de la défausse. Par la suite, il a la possibilité de déposer ses cartes afin de marquer des points pour son équipe. Il doit ensuite se défausser d’une carte pour terminer son tour. Si au début du tour il a choisi de prendre la défausse et que celle-ci ne contenait qu’une seule carte, il ne peut pas déposer cette carte à nouveau dans la défausse.

Il y a deux possibilités pour déposer des cartes :

  • En groupe : cartes de même valeur par exemple dame de cœur, dame de pique, dame de carreau.
  • En suite : cartes de la même couleur qui se suivent. Les as peuvent être placés en début ou à la fin de la suite. Exemple : 4 de carreau, 5 de carreau, 6 de carreau.

Dans les deux cas, un minimum de 3 cartes est nécessaire pour former une combinaison et être déposé. Dès qu’une combinaison contient plus de 6 cartes on dit que c’est un Burraco.

Le jeu se termine lorsqu’un joueur ou une équipe a atteint le nombre de points fixé au préalable et ainsi remporte la partie. Les  différentes limites de points à choisir sont : 1, 505, 1005 ou 2005 points.

Si le nombre de points minimum n’est pas atteint lors d’une partie, une autre doit être recommencée et jouée jusqu’à ce que ce nombre de points soit atteint.

Burraco est un jeu de cartes pour 2 à 4 joueurs. Il se joue soit à 2 en duel, soit à 4 où deux équipes de deux s’affrontent.

On joue avec deux jeux de cartes français complétés par 4 jokers. Chaque joueur reçoit 11 cartes, puis 11 cartes sont par deux fois mises sur le côté et forment le « puit ». Les cartes restantes forment le talon. La première carte de celui-ci est retournée et forme la défausse.

Un tour se compose de deux actions principales obligatoires : piocher une carte et en déposer une autre. Lorsqu’un joueur possède une bonne combinaison de cartes en main, il peut la déposer ou l’ajouter à une combinaison déjà existante.

Piocher

Le joueur a le choix entre piocher une carte du talon ou prendre la totalité de la défausse.

Déposer

Après avoir pioché une carte du talon ou avoir pris la totalité de la défausse, le joueur peut déposer des combinaisons à partir du moment où il en possède. Il ya deux façon de former des combinaisons :

Par groupe : cartes de même valeur, par exemple : dame de cœur, dame de pique, dame de carreau.

Par suite : cartes de la même couleur, dont les valeurs se suivent, par exemple : 4 de trèfle, 5 de trèfle, 6 de trèfle. Les as peuvent être placés en début ou en fin de suite. Il n’est cependant pas possible de former des suites qui tournent autour de l’as. La suite roi, as, 2, 3 n’est donc pas autorisée.

Dans les deux cas une combinaison doit être formée d’au moins 3 cartes pour pouvoir être déposée.

Défausser

Chaque tour se termine en défaussant une carte.

Cartes volantes

Les quatre jokers et les huit 2 ont un rôle particulier au buracco : les jokers remplacent n’importe quelle carte. Les 2 remplacent également n’importe quelle autre carte mais peuvent aussi être utilisés comme  « simple 2″. Lorsqu’un 2 remplace une autre carte on appelle cela une « pinella ». Une combinaison se compose d’au maximum une carte volante (joker ou pinella).

Une carte volante peut se placer à n’importe quel endroit de la combinaison. Un exemple : dans la suite 2, 7, 8, 9 la carte volante peut également être placée de l’autre côté et le valet peut être ajouté de cette façon : 7, 8, 9, 2, V.

Lorsqu’une carte volante est utilisée au milieu d’une suite, la carte remplacée par celle-ci peut alors être utilisée et la carte volante se déplace à l’autre bout de la suite, par exemple dans la suite 3, 4, joker, 6, 7 le 5 est remplacé. Il peut alors se mettre à la place du joker et celui-ci sera déplacé au bout. Cela nous donne : joker, 3, 4, 5, 6, 7.

Burraco

Dès qu’une combinaison se compose de plus de 6 cartes on dit que c’est un « burraco ». Si celui-ci ne contient aucune carte volante on dit qu’il est  » pur  » et il rapporte alors le plus de points. Si le burraco contient une carte volante mais se compose toutefois de 7 cartes qui se suivent, on dit qu’il est  » à moitié pur  » et rapporte moins de points qu’un burraco pur. Si une carte volante vient interrompre l’ordre des cartes du burraco (comme dans l’exemple avec le placement au milieu de la suite) on dit qu’il s’agit d’un burraco impur.

Le puit

Chaque joueur ou équipe a une fois la possibilité « d’aller au puit » avant de terminer son tour.  Cela se passe automatiquement lorsqu’un joueur a déposé toutes ses cartes. Il reçoit alors un des deux tas de 11 cartes qui ont été mis de côté au début du jeu.

Il y a pour cela deux possibilités :

  • Le joueur termine son tour normalement en défaussant une de ses cartes. Il reçoit ensuite le puit et c’est au tour du joueur suivant de jouer.
  • « Au vol » : Le joueur termine son tour en déposant toutes ses cartes en combinaisons. Il n’a donc plus de cartes à défausser et prend donc le puit. C’est ensuite à lui de continuer à jouer.

Terminer la partie

La partie est terminée dès qu’un joueur d’une équipe, après avoir déjà pris le puit dépose une nouvelle fois toutes ses cartes et termine son tour en défaussant une carte. Les points sont alors comptés. La partie n’est cependant terminée que lorsqu’une équipe a réussi au moins un Burraco.

La partie est automatiquement finie lorsqu’il ne reste plus que 2 cartes dans le talon.

Décompte des points

Lorsque la partie est terminée, les points sont comptés de la façon suivante :

  • Les cartes déposées sont comptées selon leur valeur respective.
  • Un burraco pur rapporte 200 points supplémentaires.
  • Un burraco à moitié pur rapporte 150 points supplémentaires.
  • Un buracco impur rapporte 100 points.
  • La clôture d’une partie rapporte 100 points.
  • Dans le cas où une équipe n’est pas allée au puit pendant la partie, celle-ci est pénalisée de 100 points.

Les cartes restées en main sont ensuite comptées selon leur valeur respective

Valeur des cartes :

  • 3, 4, 5, 6, 7 : 5 points
  • 8, 9, 10, V, D, R : 10 points
  • As : 15 points
  • 2 : 20 points
  • Joker : 30 points

Dans le cas où une partie n’atteindrait pas le nombre de points minimum, il faut alors en recommencer une nouvelle tout en gardant les points de l’ancienne partie. Si les deux équipes réussissent à obtenir chacune le nombre de points à atteindre, l’équipe ayant le plus de points gagne. Si les deux équipes ont le même nombre de points, il y a match nul.

    Les meilleurs casinos
    4.5 / 5
    4.5 5
    Jouer
    5 / 5
    5 4
    Jouer
    4,9 / 5
    4,9 2
    Jouer
    4,2 / 5
    4,2 4
    Jouer
    3,7 / 5
    3,7 2
    Jouer
    Nouvelles machines à sous
    • Panda Panda machine à sous
    • Wolf Gold machine à sous
    • Machine a sous Caesars Impire